Immigrer dans la catégorie du Programme de l’expérience québécoise à titre d’étudiant étranger

Qu’est-ce que la catégorie de l’expérience québécoise?

Le Programme de l’expérience québécoise est un programme très populaire, qui permet à certains étudiants et travailleurs étrangers  de bénéficier d’une procédure accélérée de sélection permanente par le Québec.

Cette catégorie comprend les diplômés étrangers et les travailleurs étrangers qui ont acquis une expérience de travail admissible au Canada.

Le volet Diplômé du Québec: Pour les étudiants (titulaires d’un permis d’études) ayant étudié au Québec et ayant obtenu un diplôme québécois.
Le volet Travailleur étranger temporaire : pour les titulaires d’un permis de travail, ayant cumulé au moins un an (52 semaines, pas forcément consécutives) d’expérience professionnelle au Québec à temps complet.

Comment bénéficier du Programme de l’expérience québécoise à titre d’étudiant étranger? 

Pour devenir résident permanent au Québec, il faut d’abord obtenir le Certificat de Sélection Québec .Un étudiant international qui a obtenu un diplôme du Québec admissible au Programme de l’expérience québécoise peut faire une demande de Certificat de Sélection Québec (CSQ) à titre de travailleur qualifié. C’est la voie la plus simple et la plus rapide. Il n’y a pas de grille de sélection, mais plutôt des conditions à remplir, et une demande complète est traitée en vingt jours ouvrables sur présentation de votre diplôme ou de votre attestation de réussite. Les étudiants doivent avoir obtenu leur diplôme pour présenter une demande.

1-Les étudiants étrangers  qui ont étudié au Québec peuvent être admissibles à présenter une demande de Certificat de Sélection Québec en vertu du Programme de l’expérience québécoise s’ils répondent aux critères suivants:

  • Doivent avoir l’intention de s’établir au Québec pour y travailler.
  • Avoir séjourné au Québec pendant au moins la moitié de la durée du programme d’études.
  • Détenir un diplôme du Québec admissible c’est-à-dire un établissement reconnu par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur ou un autre ministère québécois. Avant de faire votre demande, consultez la liste des établissements d’enseignement désignés.
  • Doivent démontrer qu’ils ou elles ont réussi un cours de français de niveau intermédiaire avancé dans un établissement d’enseignement du Québec si leurs études n’ont pas été complétées en français  ou doivent prouver qu’ils ont une connaissance intermédiaire avancée du français oral par le biais d’un un test linguistique standardisé et reconnu par le gouvernement du Québec.
  • S’engager à subvenir à vos besoins essentiels et, le cas échéant, à ceux de votre époux ou de votre conjoint de fait et des enfants à charge inclus dans votre demande de sélection permanente, pour une période minimale de trois mois.
  • Les candidats doivent avoir complété au moins 900 heures d’études à temps plein au Québec ou, si leur attestation ou diplôme sanctionne plus de 1 800 heures d’études, elles doivent avoir séjourné au Québec pendant au moins la moitié de la durée de leur programme d’études.
    Pour les formations d’une durée de 900 heures à moins de 1 800 heures, les candidats doivent détenir une expérience de travail de 6 mois à temps plein, au Québec, acquise après leur programme d’études et dans leur domaine de formation.
    Avoir au moins 18 ans, détenir un passeport valide et, si vous présentez votre demande à partir du Québec, vous trouver légalement au Québec au moment de la présentation de votre demande.
  • Les titulaires de diplômes, sanctionnant entre 900 et 1 799 heures de formation inclusivement, qui ont présenté une demande entre le 1er novembre et le 13 novembre 2019, verront leur demande examinée et décidée en vertu des conditions de sélection qui prévalaient le 1er novembre 2019.
  • Tous les autres candidats au Programme de l’expérience québécoise qui ont présenté une demande pendant cette période verront leur demande examinée et décidée en vertu des conditions qui prévalaient avant le 1er novembre 2019.
    Attestation d’apprentissage des valeurs démocratiques et des valeurs québécoises exprimées par la Charte des droits et libertés de la personne( à compter du 1er janvier 2020).

2- À partir du 1er novembre 2019, les diplômes du Québec admissibles au Programme de l’expérience québécoise sont :

  • le baccalauréat (1er cycle universitaire).
  • la maîtrise.
  • le doctorat.
  • le diplôme d’études collégiales (DEC) techniques.
  • le diplôme d’études professionnelles (DEP) lequel, seul ou avec une attestation de spécialisation professionnelle (ASP) obtenue consécutivement, sanctionne 900  heures ou plus de formation.
  • l’attestation de spécialisation professionnelle (ASP) sanctionnant 900 heures ou plus de formation.
  • l’attestation d’études collégiales (AEC) sanctionnant 900 heures ou plus de formation.

Pour être admissibles, ces attestations ou diplômes doivent être compris dans la Liste des domaines de formation admissibles au Programme de l’expérience québécoise – volet diplômés ( voir dessus) . Cette liste contient les formations du Québec qui répondent le mieux aux besoins du marché du travail.

3- Si Vous êtes titulaire d’un permis de travail postdiplôme, vous pouvez présenter votre demande dans le cadre du Programme de l’expérience québécoise à titre de travailleur étranger temporaire si les conditions de sélection sont plus avantageuses pour vous.

Vous n’êtes pas admissible au Programme de l’expérience québécoise si :

  • Vous êtes titulaire d’une bourse d’études comportant une clause de retour dans votre pays, à moins que vous ne vous soyez déjà conformé à cette condition
  • Vous avez entrepris un nouveau programme d’études au Québec
    Plus de 36 mois se sont écoulés entre le moment où vous avez terminé votre programme d’études au Québec et la date à laquelle vous avez présenté votre demande de sélection permanente.

Comment présenter une demande dans le cadre du Programme de l’expérience québécoise à titre d’étudiant étranger? 

Les documents exigés:

les Documents  exigés pour prouver que l’étudiant étranger a complété  la partie académique de son programme d’études:

l’étudiant étranger doit prouvé qu’il a complété la partie académique de son programme d’études:     

    • Le relevé de notes final (l’original ou une copie certifiée conforme par le  bureau du registraire de votre établissement d’enseignement) et
    • l’un des documents suivants : le diplôme (copie certifiée conforme par l’autorité émettrice); ou une attestation de réussite émise par le bureau du registraire de votre établissement d’enseignement (l’original ou une copie certifiée conforme).

L’étudiant étranger doit prouver qu’il  a suivi au moins trois ans d’études secondaires ou post secondaires entièrement en français à l’étranger:

Le relevé de notes final (l’original ou une copie certifiée conforme) attestant la réussite d’au moins trois années d’études secondaires ou postsecondaires à temps plein et entièrement en français (incluant le mémoire de maîtrise et la thèse de doctorat, le cas échéant). 

Délais et échéances pour les demandes présentées dans le Programme de l’expérience québécoise:                                                         

Les diplômés du Québec  doivent demander au programme de l’expérience québécoise à partir du Québec ou de l’étranger au plus tard dans les 36 mois suivant l’obtention du diplôme.  

Connaissance du français :

les cours de français complétés dans les écoles de langues privées du Québec ne sont pas acceptés. Seuls les attestations délivrés par une université québécoise ou par un établissement d’enseignement reconnu par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur sont acceptés .Voici la liste des cours de français admissibles au Programme d’expérience québécoise .

Ressources financières :

Le demandeur doit signer un contrat d’autonomie financière  pour subvenir à ses besoins essentiels et à ceux des personnes qui  l’accompagnent au Québec (époux ou conjoint de fait et vos enfants à charge) La durée du contrat est de trois mois et prend effet à compter de la date à laquelle il obtient la résidence permanente.

Les barèmes en vigueur sont indiqués dans le formulaire Contrat d’autonomie financière – Travailleurs qualifiés entrepreneurs et travailleurs autonomes .

Le demandeur peut inclure son époux ou conjoint de fait et ses enfants à charge dans sa demande de sélection permanente,même si ces derniers ne  l’accompagnent pas. Voir www.immigration-quebec.conjoint/enfant .

La liste des domaines de formation admissibles au Programme de l’expérience québécoise (PEQ)-volet diplômés

vous pourriez aussi aimer

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More